Mohamed Bajrafil – Et si l’Islam de France n’avait pas encore commencé d’exister ?

COMPRENDRE LE CORAN

Ousmane Timera – La voi(e)x de la résistance face à l’Empire

Le FN ne dit pas que des bêtises…

Mohamed Bajrafil – Ce que je pense de Finkielkraut, des Frères Musulmans et de Tariq Ramadan ?

Ousmane Timera – Ce que sont devenues nos mosquées…

L’Islam de France, l’an I

BAJRAFIL

L’Islam de France, l’an I

Il est temps de rentrer dans le XXI ème siècle

En librairie depuis le 24 septembre 2015

Deuxième religion de France, objet de craintes, de soupçons, L’Islam est devenu une question capitale pour l’avenir de ce pays, que les attentats de janvier et de novembre 2015 ont rendue tragiquement brûlante. Mais la France, pays d’Europe où les musulmans sont les plus nombreux, occupe elle aussi une place centrale dans le devenir intellectuel de l’Islam, et c’est d’elle plus que de n’importe quel territoire que pourra naître le berceau d’une réforme pertinente et fondamentale.

Telle est la conviction sur laquelle est fondé ce livre, tentative ambitieuse, d’une rare ampleur intellectuelle, pour repenser l’ensemble des problèmes que soulève la place de l’islam dans le monde contemporain. Inquiet pour sa foi comme pour la patrie qu’il s’est choisie,Mohamed Bajrafil, théologien, imam et universitaire, lance un défi à la fois aux musulmans et aux non-musulmans. Il les enjoint de sortir de l’ignorance réciproque dont procèdent toutes les scléroses empêchant les uns et les autres d’entrer dans le XXIe siècle, qui, sous peine d’affronter des dangers mortels, devra être le siècle de la coexistence.

On n’y parviendra, démontre-t-il, que si les croyants cessent de prendre pour sacré ce qui ne l’est pas, et renouent avec la réalité de l’Islam, loin des caricatures que certains imams ou musulmans mal ou partiellement formés leur présentent comme des vérités absolues et révélées. Mais aussi à condition que les non-musulmans acceptent de renoncer aux schémas simplificateurs auxquels ils réduisent cette religion. Que dit réellement le Coran ? Quelles obligations impose-t-il ? Comment distinguer, dans les usages religieux, ce qui est de l’ordre de la foi et ce qui, relevant de la culture, peut évoluer ? Ce n’est qu’en remontant aux sources de la pensée musulmane originaire, qui ne s’était pas encore fermée au débat, à la libre interprétation, que l’on pourra espérer voir naître enfin cet Islam de France dont Mohamed Bajrafil affirme avec force qu’il est une des clés du monde de demain.

 

 

Environ 200 pages, 18 euros (prix provisoire) aux Editions Plein Jour

Mohamed Bajrafil

Docteur en linguistique, enseignant à l’université Paris XII, imam à Ivry-sur-Seine, conférencier.