Un très beau message pour l’humanitĂ© dit par un converti Ă  l’islam

Charlie Hebdo: Une musulmane et un chrétien contre le piège de la division

oumma_logo

Une réalisatrice française embrasse l’islam après l’attentat contre Charlie Hebdo

 oumma_logo

 
 

 

Franchir le grand pas de la conversion à l’islam quelques jours seulement après que les tueurs de Charlie Hebdo aient, eux, sauté un pas dans l’abîme en passant à l’acte, cette aspiration à Allah est suffisamment exceptionnelle pour saluer celle qui y a répondu irrésistiblement, sans que ses convictions profondes ne soient ébranlées et son discernement émoussé par l’horreur de l’attentat perpétré contre le journal satirique français.

Cette jeune femme, qui n’a écouté que ce que son cœur lui dictait envers et contre tout, s’appelle Isabelle Matic et est réalisatrice de son état. C’est sur sa page Facebook qu’elle a annoncé, le 11 janvier, avoir prononcé la Shahada, sûre de son choix intime et confiante dans les valeurs qui ont résonné en elle, lui procurant sérénité et enrichissement personnel.

Voici ce qu’elle Ă©crivait tout rĂ©cemment au sujet de son islamitĂ© et des caricatures du Prophète, en faisant preuve d’une jolie finesse d’esprit qui inflige une belle leçon de subtilitĂ© aux esprits caustiques qui nous entourent : “Ils se moquent de Mahomet et ne font aucun mal Ă  Mohammed”.

Entre le massacre fait dans les locaux de Charlie Hebdo et les autres qui ont suivi : je suis devenue musulmane. Suis-je toujours pour la libertĂ© d’expression pour tous et pour Charlie Hebdo en particulier ?! OUIIII et en ce qui concerne ma position vis Ă  vis des caricatures du prophète, je vais vous Ă©crire le texte du sms que j’ai reçu ce matin de la mosquĂ©e qui rejoint assez ce que je pense depuis le dĂ©but des caricatures, bien avant que je devienne musulmane : “Ils se moquent de Mahomet et ne font aucun mal Ă  Mohammed. Ils se moquent d’un personnage qu’ils ont imaginĂ© et Ă  qui ils ont donnĂ© un nom. Cet homme n’est pas notre prophète. Vous ne l’atteindrez pas et vous ne l’Ă©galerez pas“, pouvait-on lire sous sa plume Ă©lectronique bien inspirĂ©e, et dĂ©sormais Ă©clairĂ©e par une proximitĂ© avec le Très-Haut privilĂ©giĂ©e.

 

Les caricatures du Prophète : de l’Ă©motion Ă  l’action – Hassan Iquioussen

Le CCIF a besoin de vous

ccif

Chaque semaine, nous recevons l’aide de bĂ©nĂ©voles prompts Ă  faciliter les missions de notre Ă©quipe permanente.
Hier un bĂ©nĂ©vole nous a offert du matĂ©riel prĂ©cieux pour nos locaux et aujourd’hui encore nous recevons des messages d’encouragement.
Qu’ils soient en argent ou en nature, vos dons facilitent notre travail au quotidien.
Nous vous remercions toutes et tous pour votre soutien. Il nous va droit au coeur. Notre combat est le vĂ´tre c’est pourquoi nous tentons de satisfaire, dans la mesure du possible, Ă  toutes vos attentes sans distinction. Aussi, nous vous prĂ©sentons nos excuses pour nos manquements et accueillons volontiers vos remarques constructives.
Ensemble nous sommes plus fort. Adhérez et donnez au CCIF.

Un message d’espoir d’une Ă©tudiante lors sa de remise de diplĂ´me