A Vivario (Haute-Corse), aucun des 514 habitants ne s’est dĂ©placĂ© pour glisser un bulletin Front national dans l’urne, dimanche 13 dĂ©cembre, lors du second tour des Ă©lections rĂ©gionales. C’est dans la rĂ©gion que le FN rĂ©alise ses moins scores en France mĂ©tropolitaine, avec seulement 8,8% des voix pour son candidat, Christophe Canioni, selon une estimation Ipsos-Sopra Steria.

>> Régionales 2015 : découvrez les premiers résultats du second tour

Comme Vivario, dans 81 villages de l’Hexagone, aucun vote frontiste n’a Ă©tĂ© recensĂ©, selon le dĂ©compte de francetv info. C’est moins qu’au premier tour, oĂą elles Ă©taient 110 dans ce cas. A titre de comparaison, le parti est arrivĂ© en tĂŞte au second tour dans plus de 9 000 communes.