SIWAK (Salvadora persica) brosse Ă  dents naturelle, origines et vertus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D’aprùs Mouqadam ibn Sarih, d’aprùs son Pùre, il a dit :

« J’ai demandĂ© a AĂŻcha : « Quelle Ă©tait la premiĂšre chose que faisait le ProphĂšte(-priĂšres et bĂ©nĂ©diction d’Allah sur lui-) en entrant chez lui ? ».
Elle dit : « [il se frottait les dents ] avec le Siwak ».
[Muslim]

– Lors de la priĂšre

D’aprĂšs abou Houreyra, le ProphĂšte -priĂšres et bĂ©nĂ©diction d’Allah sur lui- a dit :

« Si je ne craignais pas de trop charger ma communauté je leur ordonnerais le Siwak avant chaque priÚre »
[Bukhari et Muslim]

 

Le simple fait de se frotter les dents avec un objet fibreux tel que le siwak permet de se dĂ©barrasser de la plaque dentaire. Des recherches scientifiques, menĂ©es par des universitaires saoudiens, suggĂšrent un effet bĂ©nĂ©fique dans le renforcement de la gencive3. Une Ă©tude amĂ©ricaine menĂ©e en 2003 par le National Center for Biotechnology Information a conclu que l’usage du siwak est plus efficace que l’usage d’une brosse Ă  dents4,5. L’Organisation mondiale de la santé en recommande l’usage en 1986 puis en 2000. Il comporte aussi une substance qui facilite la digestion et qui protĂšge les dents contre le tartre3,5.

 

Un convoi humanitaire pour la Syrie: Montceau les Mines

Samedi soir, le sixiĂšme semi-remorque affrĂ©tĂ© par l’association humanitaire Syria Charity a pris le dĂ©part de Montceau Ă  destination de la Syrie. Le semi-remorque chargĂ© par le prĂ©sident de l’association, le docteur Seddik, et une Ă©quipe de bĂ©nĂ©voles, contient des mĂ©dicaments, du matĂ©riel mĂ©dical, des lits pĂ©diatriques, offerts par FiliĂ©ris, les hĂŽpitaux du Creusot et de Montceau. Des denrĂ©es alimentaires ont aussi Ă©tĂ© collectĂ©es dans les IntermarchĂ©s de Montceau, Saint-Vallier et Gourdon ainsi qu’à GĂ©ant Casino. D’autres proviennent de bĂ©nĂ©voles de Chalon et MĂącon.

Arrivée prévue dans un mois
Le convoi mettra un mois pour arriver en Syrie aprĂšs avoir transitĂ© par la Turquie et ĂȘtre remis aux nombreuses victimes civiles, victimes de bombardements quotidiens. Sa destination finale est le dĂ©pĂŽt de l’hĂŽpital d‘Azzas en Syrie construit par Syria Charity. Dans cet hĂŽpital mĂšre-enfant ont eu lieu 33 000 consultations pour femmes, 32 000 consultations pĂ©diatriques et 5 100 enfants y sont nĂ©s en 2017, a prĂ©cisĂ© le docteur Seddik, soit l’équivalent de l’activitĂ© de l’hĂŽpital mĂšre-enfant de Bron.

Mathias Chaidat (CLP)

Commenter les pĂ©chĂ©s d’autrui : un Ă©garement notoire ! – Hassan Iquioussen

Une pomme par jour éloigne le médecin !

Les pommes : présentation

Les pommes sont des fruits trĂšs appĂ©tissants dont le goĂ»t varie en fonction de la variĂ©tĂ©. Les pommes sont issues d’un arbre appelĂ© pommier et se retrouvent dans le monde entier sous prĂšs de 20 000 variĂ©tĂ©s. La forme de ces fruits dĂ©pend surtout de leur variĂ©tĂ© mais gĂ©nĂ©ralement, on retrouve des pommes de forme plus ou moins ronde. Leurs tailles par contre dĂ©pendent surtout des circonstances dans lesquelles elles ont Ă©tĂ© cultivĂ©es. Leur coloration est Ă©galement fonction des circonstances de culture et peut ĂȘtre verte, rouge, vert pĂąle, panachĂ©e, etc. C’est un fruit relativement lĂ©ger dont le poids peut varier entre 120-160 g. Une pomme de 150 g a un apport en calorie qui varie entre 60 et 70 Kilos Calories. Ces fruits sont pauvres en calories mais trĂšs riches en fibres et en antioxydants. Leurs consommations donnent donc une sensation de satiĂ©tĂ© et constituent de ce fait un excellent coupe-faim.

 

Les pommes et leurs bienfaits

Mmmmhhhhh ! Rien de mieux que de savourer une bonne pomme pour commencer votre journĂ©e ! Et en plus de sa douceur, ce fruit est gage d’une excellente santĂ© Ă  cause de ses nombreux composants bĂ©nĂ©fiques. En effet, selon des Ă©tudes menĂ©es par d’éminents spĂ©cialistes, sa consommation rĂ©guliĂšre pourrait vous Ă©viter certains problĂšmes de santĂ©, vous donner une taille fine et plus encore. Cet article se chargera de vous donner de plus amples informations sur les pommes et sur leurs bienfaits.

 

La consommation d’une pomme paraĂźt banale. Il nous arrive de tous le faire Ă  un moment donnĂ© sans pour autant nous soucier des bĂ©nĂ©fices qu’elle pourrait apporter Ă  notre Ă©tat de santĂ©. Ainsi, les pommes sont riches en sels minĂ©raux dont le magnĂ©sium, le phosphore, le potassium (pour faciliter l’urine), etc. et disposent d’un pouvoir dĂ©saltĂ©rant puisqu’ils renferment prĂšs de 85 % d’eau. C’est un fruit qui s’accommode Ă  tout genre d’aliments et contribue Ă  une digestion facile en rĂ©duisant la fermentation intestinale. Par ailleurs, la peau de la pomme contient de nombreuses vitamines et le fruit contient une substance qui vous permet de rĂ©duire vos dĂ©sirs de grignotage.

La richesse de la pomme en antioxydants a Ă©galement des effets positifs puisque grĂące Ă  ça, sa consommation permet de lutter contre les maladies cardiovasculaires. En outre, les femmes pourraient s’estimer heureuses car la consommation de pommes aide Ă  rĂ©duire les risques du cancer du colon. Et, grĂące aux substances glucidiques et fructoses que renferment les pommes, vous pourrez Ă©galement garder une bonne forme physique en les mangeant rĂ©guliĂšrement. Comme indiquĂ© plus haut, la pomme est un fruit riche en fibres, ce qui favorise la motricitĂ© digestive. De plus, consommer des pommes de temps Ă  autre permet de prĂ©venir les maladies cancĂ©rigĂšnes au niveau des voies digestives et diminue la teneur en cholestĂ©rol.

Il convient Ă©galement de prĂ©ciser qu’il existe de nombreux rĂ©gimes qui sont essentiellement basĂ©s sur la consommation des pommes.

Il est conseillĂ© de consommer la pomme crue, car la cuire entraĂźne une rĂ©duction de ses capacitĂ©s nutritives. Les pommes sont des fruits agrĂ©ables Ă  manger qui vous soignent en mĂȘme temps.

HOMMAGE à Mùcon : une marche silencieuse en mémoire de Rachid samedi matin


Une marche silencieuse en mĂ©moire de Rachid Aananouch se dĂ©roulera ce samedi 17 fĂ©vrier, Ă  MĂącon. Le cortĂšge partira de l’esplanade Lamartine Ă  10h30.

Ce jeune homme de 32 ans, apprĂ©ciĂ© de trĂšs nombreux MĂąconnais pour sa gentillesse, est mort jeudi dernier aprĂšs avoir reçu un coup de couteau au niveau du cƓur

Un meurtre qui a suscitĂ© une vive Ă©motion Ă  MĂącon et notamment dans le quartier de la Chanaye oĂč vivait cet homme “sans problĂšme et souriant”.

L’auteur prĂ©sumĂ© du coup de couteau a Ă©tĂ© mis en examen samedi dernier pour homicide volontaire et placĂ© en dĂ©tention provisoire

La structure de reprĂ©sentation des musulmans de France doit Ă©merger d’eux-mĂȘmes au niveau dĂ©partemental.

Kamel KABTANE et Azzedine GACI

Le prĂ©sident de la RĂ©publique a dĂ©cidĂ© d’aider les musulmans de France Ă  mieux restructurer l’organisation du culte musulman. Cette initiative que nous attendions depuis fort longtemps nous rĂ©jouit.

Lors de la mise en place du CFCM en 2003, les musulmans avaient placĂ© tous leurs espoirs et toutes leurs ambitions sur cette instance qui devait les reprĂ©senter, les dĂ©fendre et ouvrir la voie Ă  des nouvelles initiatives notamment en ce qui concerne la formation des imams. Malheureusement, aprĂšs 15 annĂ©es d’existence, tout le monde se pose des questions sur le rĂŽle de cette instance qui ne peut se prĂ©valoir d’aucune grande rĂ©alisation.

Le temps est venu de dresser le bilan d’une dĂ©cennie mouvementĂ©e et de tirer des leçons de cet Ă©chec qui a fini par dĂ©sespĂ©rer les musulmans de France et les Ă©loigner progressivement de cette structure. En effet, depuis 2003, les responsables du CFCM et des CRCMs ont laissĂ© s’installer au sein de la communautĂ© musulmane, et en particulier les jeunes, le sentiment selon lequel, ils ne seraient que des gestionnaires intĂ©ressĂ©s du culte musulman et les ambassadeurs d’intĂ©rĂȘts Ă©trangers.

Aujourd’hui, nous pensons que la structure de reprĂ©sentation des musulmans de France, doit Ă©merger d’eux-mĂȘmes, d’en bas, au niveau dĂ©partemental. Quoi de mieux que le dĂ©partement oĂč les diffĂ©rentes associations cultuelles et culturelles qui se connaissent pourraient travailler ensemble, rĂ©flĂ©chir ensemble et avancer ensemble autour de projets communs dans une structure reprĂ©sentative des musulmans du dĂ©partement et Ă©chapper ainsi Ă  toute emprise des pays d’origine.

ParallĂšlement Ă  cette reprĂ©sentation au niveau dĂ©partemental, la crĂ©ation d’un Conseil thĂ©ologique des imams leur donnera l’occasion de s’exprimer publiquement et de maniĂšre indĂ©pendante pour apporter la voix qui manque tant, aux instances reprĂ©sentatives actuelles.

Ces structures dĂ©partementales pourraient alors dĂ©signer par cooptation leurs membres dans les institutions rĂ©gionales et nationales, et favoriser ainsi une alternance pour sortir de l’immobilisme. Cela permettra surtout de faire Ă©merger une reprĂ©sentation fondĂ©e non pas sur l’origine nationale mais sur la compĂ©tence des individus qui la composent et la qualitĂ© des projets qu’ils entendent porter.

C’est pourquoi, nous soutiendrons toute initiative Ă©mergeant de la base pour assurer une reprĂ©sentation Ă©quitable et viable au niveau national.