Mawlid Annabawi 2015

 

Cette annĂ©e la cĂ©lĂ©bration de l’anniversaire de la naissance du Prophète aura lieu :

Le samedi 3 janvier 2015

Est ce une innovation blamâble? non!

De nombreux savants très connus l’ont acceptĂ© comme une bonne innovation.
Parmis eux :
Sheykh ibnou Taymiyya, Sheikh Ibn Qayyim al-Djawziyya, Sheikh Al-Hafiz IsmaĂŻl Ibnou Kathir, Sheikh Ahmad Ash-SharabâsĂ®, Sheikh Ibn Al-Jawzi, L’imam Shawkani, L’imam as-Suyuti, Sheikh al-Qardawi, etc…

Source :
http://www.doctrine-malikite.fr/

 http://www.sunnisme.com/

Que faire en ce jour ?

Se rappeler un maximum de notre Prophète (saws)!

«Il s’agit d’abord de se rappeler que c’est grâce à ce prophète –prière et salut sur Lui- que le message achevé nous est parvenu de notre Seigneur. Mohammed, prière et salut sur Lui, est celui qui a éclairé notre voie, et celle de l’humanité entière. Il a ouvert nos yeux sur les bienfaits de Dieu sur chacun d’entre nous. Il nous a appris à être bons avec nous-mêmes et avec notre entourage. Il disait : n’est pas croyant d’entre nous celui dont le voisin n’est pas à l’abri de sa nuisance. Il nous a appris que la foi est ce qui s’ancre dans le cœur, mais qui doit se concrétiser par les œuvres . Enfin, il nous a appris le vrai sens de l’adoration de Dieu. Une adoration qui nourrit notre esprit, façonne notre comportement, et nous met en phase avec notre environnement.

Nous avons besoin de profiter de ce moment pour transmettre à notre progéniture l’histoire vécue par le prophète Mohammed –prières et salut sur Lui- et les valeurs portées par son message. Ce message devient inaudible en présence des interférences volontaires et involontaires, qui le dénaturent ou le brouillent.

Aussi, pour transmettre ce message, nous avons besoin de le comprendre et de détenir les outils qui permettent de saisir son contenu et sa portée. Nous constatons aujourd’hui que le souci de « suivre le prophète » revêt une dimension qui ne dépasse pas l’aspect de l’apparence extérieure ; alors que même celle-ci reste, sur plusieurs points, discutable. Au delà de cette dimension, nous sommes loin d’une vraie volonté de définir les contours de la manière dont nous sommes appelés à suivre le modèle du prophète Mohammed . Où en sommes-nous de l’éthique qui a cadré la vie du prophète de l’Islam ? Avons nous cette volonté de l’excellence « al Ihsan » dans tout ce que nous entreprenons ? Avons-nous cette volonté d’incarner les valeurs enseignées par le prophète ?

Les valeurs de clémence, lui –prière et salut sur Lui- qui a opposé à ceux qui l’ont persécuté à la Mecque, un pardon généreux et non la vengeance. Les valeurs de le sincérité et de la véracité, lui qui a été qualifié par ses ennemis avant ses amis de « Assadiq Al amine » « le véridique digne de confiance », lui à qui les ennemis, avant les amis, confiaient leur dépôts, certains qu’ils étaient qu’il fût le seul digne d’une haute moralité et de toute l’honnêteté. Les valeurs d’ouverture, lui –prière et salut sur Lui- qui a établit dans le pacte de Médine, que les juifs, tout comme les chrétiens devaient être protégés et leur pratique religieuse respectée. Les valeurs de justice, n’acceptant ni favoritisme ni passe-droits, lui –prière et salut sur Lui- qui s’adressa à sa fille Fatima en lui expliquant que sa place en tant que fille du prophète, ne lui épargne pas la sanction divine si elle venait à transgresser. Autant de valeurs, et la liste est loin d’être exhaustive, que nous nous devons de revivifier parmi nous. Ce sont les valeurs du prophète Mohammed, et de tous les messagers de Dieu avant Lui.

Profitons de ce moment du Mawlid du prophète Mohammed –prière et salut sur Lui- pour nous ressaisir et être, véritablement, ses compagnons qui ont cru en Lui sans l’avoir vu.

Fouad ALAOUI

Posted in Actualités

Laisser un commentaire