LES SECRETS DU JEÛNE

 

     La pratique du jeûne est un mystère qui n’est rattaché à rien d’extérieur, un mystère auquel nul autre qu’Allah Le Très-Haut ne participe, même pas les anges-témoins qui ne peuvent écrire Sa récompense. Il a été rapporté que les hommes entrent au Paradis grâce à la miséricorde divine, et que là, leurs rangs dépendent de leurs dévotions. Et puisque la récompense du jeûne est infinie, celui qui recherche les plus hauts degrés du Paradis devrait l’observer.

     Junayd  disait : « Le jeûne est la moitié de la foi. » Le jeûne désigné dans cette parole est la faim. Elle est le moyen de s’élever spirituellement et de nourrir son âme, car plus le corps a faim et plus l’âme est nourrie : c’est une angélisation de l’être humain dans le sens où l’on cherche à ressembler aux anges, dans la limite des possibilités humaines.

 

   L’homme ne peut s’élever spirituellement que s’il se détache de ce monde et de tout ce qui s’y rattache. La dimension spirituelle de l’homme, l’âme (ar-rûh) a besoin de se nourrir par l’adoration, et de s’épanouir en réduisant les effets des désirs et plaisirs charnels : c’est l’état de l’ascèse (zuhd). Pour y parvenir en empruntant le plus court chemin, le meilleur moyen est la faim du jeûne. C’est une épreuve par laquelle le Musulman montre son amour pour l’Éternel, et que rien ne peut le détourner de Lui. Allah (magnifié soit Son Nom) dit :

 

{ Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants. } [ Sourate  2 – Verset 155 ]. Lire la suite

Posted in Actualités

Laisser un commentaire