Tentative d’incendie à la mosquée turque de Mâcon : une centaine de personnes ont dit « stop à la haine »

logo_JSL_small

noureddine-omar-president-de-l-asce-photo-a-w daniele-frantz-presidente-de-la-ldh-de-macon-photo-a-w une-centaine-de-personnes-ont-participe-a-ce-rassemblement-photo-a-w (1) une-centaine-de-personnes-ont-participe-a-ce-rassemblement-photo-a-w

 

Ce mardi après-midi, une centaine de personnes ont participé à un rassemblement citoyen sur l’esplanade Lamartine, à Mâcon, « en réponse à la tentative d’incendie de la mosquée de Mâcon et face à la montée de toutes les discriminations et de tous les actes racistes en France et à Mâcon ». Un rassemblement pacifiste « sans slogan ni banderole », organisé par l’Association pour la culture, la science et l’éducation (ASCE) et la Ligue des droits de l’Homme (LDH) de Mâcon. Danièle Frantz, présidente de la LDH de Mâcon, a rappelé « l’importance de l’égalité ». « Si nous l’enlevons, tout s’écroule », a-t-elle ajouté. Quant à Noureddine Omar, président de l’ASCE, il a évoqué son « dégoût » et sa « colère » face à cette tentative d’incendie. « Nous resterons très vigilants sur l’enquête », a-t-il ajouté avant d’exhorter les « pouvoirs publics à prendre à bras-le-corps le problème de l’islamophobie ». Des représentants du Front de gauche, d’Europe écologie Les Verts, du Parti socialiste ont participé à ce rassemblement.

Posted in Actualités

Laisser un commentaire