Une professeur palestinienne sacrée meilleure enseignante au monde.

Mideast-Emirates-Glob_Horo-635x357
Hanane Al-Hroub est une enseignante palestinienne, qui vient de remporter le prix de la meilleure enseignante du monde, lors d’un concours organisé par une ONG spécialisée dans l’éducation, la fondation Varkey, parrainé par l’émir de Dubaï.

Et c’est le pape françois qui a annoncé sa nomination et sa victoire en félicitant la jeune femme pour ce prix mondial de l’enseignement « Global Teacher Prize ». Hanane a été désignée parmi 40 finalistes, choisies dans le monde entier, pour cette deuxième édition du prix. Comme récompense pour son travail magnifique, elle a reçu un million de dollars.

Hanane est une ancienne réfugiée ayant passé une grande partie de son enfance dans un camp à Bethléem. Elle enseigne aujourd’hui dans un lycée d’al-Bireh en Cisjordanie.

Bien au fait de la violence que subissent les enfants et les traumatismes qu’engendre le conflit israélo-palestinien, cette enseignante s’appuie sur une pédagogie fondée sur les jeux.

Ses méthodes sont ludiques et expliquées dans un ouvrage « jouer et apprendre ». Elle pratique cette pédagogie sur les enfants traumatisés par la violence dont ils ont été témoins pendant la guerre, tout comme son enfant traumatisé par une fusillade sur le retour du chemin de l’école.

Toutes nos félicitations vont donc à Hanane qui se dévoue chaque jour et donne de sa personne pour que les enfants grandissent épanouis malgré leurs traumatismes.

Posted in Actualités

Laisser un commentaire